Le projet de Chasseurs d'Horizons est d'aider à construire une passerelle entre les savants, les « sachants »,  et les « passants »,  simples citoyens comme vous et moi.



Chasseurs d'Horizons est à destination de tout-un-chacun et son but est de demeurer accessible et abordable.

« Ce que j’ai compris, n’importe qui peut le comprendre.Ce que j’ai appris, n’importe qui peut l’apprendre. »
André VALENTA *

* auteur du livre "La passion de connaître" et interviewé ici pour Chasseurs d' Horizons


1) Écouter


Il existe, dans notre monde, certains pionniers.
Des gens qui cherchent, analysent, réfléchissent, creusent, fouillent et qui partent à la découverte de ce monde qu’ils essaient de comprendre.
Ils sont chercheurs, scientifiques, philosophes ou tout simplement curieux et avides de connaissance.
Ils ont souvent une perception du temps différente de la notre et par leur connaissance du passé et de l’évolution du monde, une autre capacité que la notre à envisager l’avenir, et peut-être  des perspectives plus larges.

Certains parmi ces hommes et femmes, avides de connaissances sont aussi animés par la passion de partager et de transmettre leurs découvertes : ce sont les vulgarisateurs.
Ils se proposent, souvent au moyen d’un livre, de mettre leur science à notre portée.
Notre volonté est de leurs donner la parole et de nous transmettre leur curiosité et de nous donner l’envie de nous plonger dans leurs ouvrages et de voyager en leur compagnie.

D'autres ont pour spécialité d’essayer d’imaginer notre avenir commun, d’envisager les futurs possibles ; ce sont les prospectivistes.
La prospective n’est, bien entendu, pas ce que l’on nomme « une science exacte », mais elle a l’énorme avantage de pousser à la réflexion sur ce que nous voulons être. Elle implique de savoir d’où nous venons et peut être un élément déclencheur du débat présent.

Le projet de « Chasseurs d’Horizons » est d’aller à la  rencontre de ces savants, de ces sages, de ces « anticipateurs » et de leur demander de nous conter leur quête, de nous communiquer leur enthousiasme, de nous faire partager ce qu’ils ont compris et de les écouter.
Nous souhaitons demander à ces « éclaireurs de futurs » d’essayer de nous transmettre une part de la lumière qu’ils ont perçue.

La connaissance des acquis de la science, de son passé, les débats, les rencontres, bref, cette prise de conscience collective a bien évidemment pour objectif, en nous permettant de mieux appréhender notre présent, d’essayer d’anticiper quel monde nous allons laisser à nos enfants, leur futur. Ou leurs futurs possibles. Quels avenirs, quelle évolution, quels horizons ?

 

2) Partager


En plus des paroles de nos vulgarisateurs, Chasseurs d'Horizons propose de mettre en commun nos bonnes adresses:

Répertorier et lister les ressources disponibles en terme de vulgarisation de qualité en proposant un choix d'ouvrages à lire et d'auteurs, dans le maximum de disciplines ayant trait à la science.

Proposer  de nombreux liens vers des sites d’information sur les sciences classé sous les thèmes suivants :


-    divers sites, blogs à caractère scientifique,…
-    sites institutionnels
-    musées, expositions
-    autres sites diffusant des supports audio ou vidéo.

Orienter vers des sites où s'organise le débat citoyen sur le thème science et société.

Pister les sites d'anticipation, prospective, scrutant nos horizons.

N'hésitez pas à nous communiquer l'adresse de tout site qui entrerait dans l'une ou l'autre de ces catégories.

 

3) Transmettre


- Cette « passion de connaître » qui animait André Valenta, spécialiste de rien, curieux de tout, avide de connaissance,  insatiable questionneur à la générosité et à l'enthousiasme communicatif, parfaitement représentatif des « Chasseurs d'Horizons » que l'on  a envie d'écouter.

- Cette volonté de regarder « devant » qui anime les prospectivistes, d'imaginer des Horizons possibles et d'envisager les Horizons souhaitables pour nous et ceux qui seront devant nous.

- Des valeurs telles que le sentiment de responsabilité, l'implication citoyenne, la volonté du choix, la défense de la liberté d'accès à la connaissance pour tous et qui nous permettront peut-être de nous diriger vers   le « bon » Horizon ou au moins nous aiderons à  proposer des éléments de réponse à l'éternelle question désabusée « mais, qu'est-ce qu'on peut  faire ? ».


Trois des concepts de base sur lesquels est fondé ce site illustrent bien la valeur de partage défendue par Chasseurs d'Horizons.

-  la gratuité et la conception selon laquelle une idée aura d’autant plus de valeur qu’elle est plus partagée et plus gratuite. « En divisant l’information , on la multiplie! » Marc Halévy

-  l'accessibilité:
Dans la même logique de partage, le cœur du projet étant basé sur un support audio, il nous a semblé important d’en favoriser l’accès aux déficients visuels qui sont souvent tenu à l’écart de certains aspects de la culture de par leur handicap. Le média radiophonique est parfaitement adapté et nous avons souhaité que le site  soit optimisé dans ce sens.

- la culture libre qui est née autour du monde du logiciel libre et prône des valeurs d'ouverture et de solidarité pour le maintien de la diversité culturelle et  son accès universel.