Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. PDFImprimerEnvoyer

 

Big Bang et au-delà

 

La science moderne a révolutionné notre compréhension de l'Univers. Dans ce bref essai, Aurélien Barrau décrit en termes simples le cosmos dessiné par la physique d'aujourd'hui, à l'ère des résultats récents de l'accélérateur LHC et du satellite Planck. À la manière d'une promenade mêlant science et philosophie, les fondements et les énigmes du Big Bang, tels les trous noirs ou la possibilité d'univers multiples, sont abordés les uns après les autres.

 

Extraordinaire balade en Cosmologie en compagnie d'un physicien passionné par la philosophie et la communication !

 

 

Ecoutez l'interview d'Aurélien BARRAU

 

Durée: 50 mn 21 s


 

 

Vous pouvez télécharger ici  le mp3 pour l'écouter sur votre baladeur

 

Sommaire

Peut-on comprendre l'Univers? Les visages multiples du cosmos. Les fondements observationnels du Big Bang. Les fondements théoriques du Big Bang. Les trous noirs, des laboratoires d'étude pour l'Univers. Un bain de particules élémentaires. Les difficultés du Big Bang : matière et énergie noires. Au-delà du Big Bang : théorie des cordes et gravitation quantique. Le multivers.


Aurélien Barrau est Professeur à l'université Joseph Fourier (Grenoble), chercheur au laboratoire de physique subatomique et de cosmologie du CNRS, membre de l'Institut de France. Aurélien Barrau est auteur de nombreux articles et ouvrages et a été lauréat du prix Bogoliubov de physique théorique 2006.

 

Page personnelle d'Aurélien BARRAU

 

Les réponses d'Aurélien Barrau aux questions de Chasseurs d'Horizons

 

-    Quel est votre point de vue sur la vulgarisation scientifique. Est-elle souhaitable, utile, viable ?

Quand l’Etat subventionne un peintre, il montre ses toiles. Je pense que le travail des chercheurs, réalisé à l’aide de deniers publics, doit aussi être accessible à tous. Ce n’est pas, évidemment, qu’une question de réciprocité économique, c’est tout le sens de la démarche.

-   Un  débat citoyen sur les implications des découvertes scientifiques est-il souhaitable ?

Il est essentiel. Il faut s’extraire de la toute puissance des « experts ». Il faut à la fois ré-enchanter, intensifier et décadrer le débat.

-   Doit-on  « penser » la science et si oui, à qui incombe ce rôle ?

Je ne dirais pas qu’on le doit. Nul n’y est tenu. Mais on le peut. Et chacun le peut. Ce rôle n’incombe à aucune classe, à aucune caste. Et surtout pas à la seule philosophie. Les arts, la poésie, la littérature sont évidemment également convoquées.

-    Peut-il exister des rapports entre sciences et philosophie et entre sciences et religions ?

Pour reprendre la belle image (qui n’est pas une métaphore) de Deleuze : il faut penser cela en rhizome. Tout est lié, par en dessous, dans la terre humide des concepts.

-   Quelle est la découverte à venir que vous appelez de vos vœux ?

La découverte de la multiplicité intrinsèque du réel. La découverte qu’il est possible de penser hors de l’Un et hors de l’Ordre.

-   Votre citation préférée

"Le style peut donc aussi, de son éperon, protéger contre la menace terrifiante, aveuglante et mortelle qui se présente, se donne à voir avec entêtement : la présence, donc, le contenu, la chose même, le sens, la vérité - à moins que ce ne soit déjà l'abyme défloré de tout ce dévoilement de la différence », dans "Eperons, les styles de Nietzsche".

-    Votre auteur favori ou « maître à penser »

Jacques Derrida.

-   Si vous deviez choisir Un livre

L’Iliade.

-   Votre site web préféré

http://strassdelaphilosophie.blogspot.fr/


-    Pouvez-vous nous proposer un choix sélectif d'ouvrages de vulgarisation dans votre domaine et dans d'autres qui vous tiennent à cœur.

-    Rovelli, « Et si le temps n’existait pas ? »

-    Luminet, « Illuminations »



- Si le principe de ce projet, en phase de développement, peut vous paraître intéressant et utile, nous serions heureux de recevoir de votre part quelques mots de soutien que nous publierons sur le site, ce qui pourra contribuer à sa réussite.

La démarche entreprise par « chasseurs d’horizons » est exemplaire. Elle offre ce qu’aucun grand media ne peut aujourd’hui proposer. J’espère qu’elle se développera considérablement.

Avec tous mes remerciements.